Le tour du chapeau de Pageau parmi les meilleures performances individuelles de l’année

lundi, 29.07.2013 / 11 h 14
Chris Lund  - Ottawasenators.com

Le troisième match de la série Sénateurs-Canadiens. Un affrontement qui sort de l’ordinaire et que plusieurs d’entre nous ne sont pas prêts de revoir de sitôt. La rencontre s’est soldée par une victoire des Sénateurs par la marque de 6-1 et fut ponctuée de moments qui s’apparentaient souvent à des galas de la WWE et de nombreux rebondissements.

L’un des faits saillants de ce match — le tour du chapeau de Jean-Gabriel Pageau — a été choisi parmi les meilleures performances individuelles de 2013 de LNH.com…

Une recrue s’illustre pour les Sénateurs -- Jean-Gabriel Pageau a donné ses premiers coups de patin dans la LNH seulement le 11 avril, mais le centre de 20 ans est vite devenu l’un des joueurs les plus populaires des Sénateurs d’Ottawa.

Et il a renchéri dans le troisième match de la série de première ronde contre le Canadien de Montréal en réussissant un tour du chapeau dans un gain de 6-1 d’Ottawa.

Le premier but de Pageau, marqué à 4:40 de la deuxième période, s’est avéré être le filet victorieux. Il a capté une longue passe de Sergei Gonchar avant de se faufiler entre deux opposants et de déjouer Carey Price d’un tir du poignet, le tout pendant que le défenseur du Canadien P.K. Subban l’atteignait au visage avec son bâton et lui faisait perdre une dent.

Pageau a compté à nouveau à 1:18 de la troisième période et il a complété son tour du chapeau avec un but en avantage numérique alors qu’il restait 1:58 à faire à la rencontre.

« Ça été une soirée extraordinaire pour ce jeune », a affirmé l’entraîneur des Sénateurs Paul MacLean. « Il a bien joué et c’est formidable pour lui d’avoir obtenu un tour du chapeau et d’avoir excellé comme ça ce soir à sa première partie en séries devant les siens. On va essayer de le calmer et on aura une longue discussion avec lui demain pour s’assurer qu’il sera prêt mardi soir. J’espère quand même qu’il va célébrer ce soir parce qu’il a connu tout un match de séries. Je n’ai jamais rien réussi de tel. »

Les séries ont permis à l’Ottavien de sortir de l’ombre, lui qui a joint les Sénateurs après une excellente campagne chez les Senators de Binghamton où il a mérité les mentions de « recrue de l’année » et de « septième joueur » au sein de l’équipe. Avec 10 points en 19 matchs dans la LNH en saison régulière et les séries éliminatoires, il alimente les discussions au sujet d’une place dans l’alignement du grand club pour 2013-2014.

Revoyez le tour du chapeau ci-dessous…


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
HAUT DE PAGE ↑