Les propos de Paul MacLean après l'entrainement de mercredi

mercredi, 02.10.2013 / 14 h 33
Chris Lund  - Ottawasenators.com



La saison de la LNH est en cours, ce qui signifie une autre journée de travail de préparation pour les Sénateurs en vue de leur duel contre les Sabres de Buffalo, vendredi. L'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, a tenu son point de presse habituel après l’entraînement au Centre Canadian Tire aujourd'hui et il a abordé plusieurs sujets.

Voici un condensé de ses propos...

Sur l’amélioration du jeu de puissance :

Les éléments qui pourraient nous rendre très dangereux sont en bonne santé cette année, ce qui devrait faire en sorte que nous pourrons faire mieux dès le départ avec Jason et Erik en bonne santé. Cela va certainement aider le pourcentage de notre jeu de puissance. Je pense aussi que les ajouts de Bobby Ryan et Clarke MacArthur nous procureront deux trios compétitifs en plus de l’ajout de Stéphane Da Costa. Je crois que la compétition interne sera bénéfique pour le groupe.

Au sujet de Kyle Turris au camp et au calendrier préparatoire :

À mon avis, je crois qu’il a bien fait. Je pense qu'il a montré qu'il est plus fort, son coup de patin formidable, je pense qu’il a progressé l’année dernière et que cela se poursuivra cette année. Nous anticipons un bon début de campagne pour lui.

Sur les inquiétudes au sujet du gabarit des joueurs de centre de l’équipe :

Pas tout de suite, nous allons évaluer la chose lorsque le calendrier sera commencé. Nos centres sont rapides. Pour le moment, nous n’anticipons pas que cet aspect puisse devenir un problème.

Sur les bagarres, au sujet de la blessure de George Parros à Montréal :

C’était un accident malheureux évidemment pour George. Je crois vraiment que les bagarres font partie du hockey. En réalité, 85 pour cent des joueurs ne se battent pas. Je ne suis pas un grand fervent des mises en scène en ce sens, mais lorsque deux joueurs se livrent une compétition à plusieurs reprises, je pense qu'à un moment donné les esprits sont susceptibles de s’échauffer en quelque sorte. Je pense que les bagarres permettent cela, à mon avis, d’une façon plus sécuritaire. Le hockey est l’un des seuls sports où l’on est armé.

Au sujet de Bobby Ryan qui pourrait avoir plus de responsabilités à Ottawa comparativement à Anaheim :

Je pense que nous allons lui donner cette chance. Je crois qu’à Anaheim, il était peut-être utilisé sur la deuxième vague du jeu de puissance. Ici, il pourrait maintenant avoir son tour sur la première vague. Il y a des opportunités pour lui. Il va évoluer parmi les six premiers attaquants, possiblement sur la première ligne. Il sera de sa responsabilité de se préparer sur une base quotidienne et nous croyons qu’il est prêt. Il a déjà une réputation dans la ligue, il est un marqueur de 30 buts.

Sur le dégagement hybride :

Je pense que cela ne change pas beaucoup de choses. Je pense que l’adaptation va se faire naturellement. La course pour la rondelle fait toujours partir du jeu, c'est un véritable aspect d'agitation pour un grand nombre de joueurs. L’aspect qui disparait est le dernier effort d’un joueur qui essaie de toucher la rondelle en premier, alors que souvent le bâton s'embrouillait dans les patins et qui avait pour effet de propulser les joueurs dans la rampe, causant des blessures importantes. Pour cet aspect, je crois que c’est une bonne chose.

Est-ce qu’il a l’intention de regarder le match des Red Wings ce soir?

Je vais regarder le match, car ils affronteront les Sabres (les adversaires des Sénateurs de vendredi). Il y a trois ans que j’ai quitté cette équipe maintenant, bien des choses ont changé.

Est-il curieux de voir le numéro 11 des Red Wings?

Non, j’ai vu Dan Cleary jouer souvent. Je suis plus préoccupé par ce que les Sabres feront ce soir. Nous n’affrontons pas les Red Wings avant quelques semaines.

Voici le point de presse, gracieuseté de Sens TV ici...

Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
HAUT DE PAGE ↑