Le gardien Damian Rhodes marque un but

vendredi, 02.11.2012 / 9 h 48 Sénateurs d'Ottawa

L’une des premières les plus inusitées dans l’histoire des Sénateurs est survenue lors du match du 2 janvier 1999, entre Ottawa et les Devils du New Jersey, alors que le gardien Damian Rhodes, des Sénateurs, a marqué un but.

Les Sénateurs menaient 1-0 lorsque le gardien Martin Brodeur, des Devils, a quitté son filet lors d’une pénalité à retardement. Rhodes a fait dévier une tentative de lancer, puis le défenseur Lyle Odelein, des Devils, a tenté de passer la rondelle à la pointe. Le défenseur Scott Neidermeyer a raté la passe d’Odelein, ce qui permet à la rondelle de se diriger tout droit dans la cage béante des Devils.

Après avoir examiné la séquence pendant plusieurs minutes, les officiels ont accordé le but à Damian Rhodes parce qu’il fut le dernier joueur des Sénateurs à avoir touché la rondelle avant que cette dernière ne pénètre dans le filet. Il est ainsi devenu le premier gardien de but de l’histoire de la LNH à marquer un but dans une victoire par jeu blanc, effectuant 30 arrêts lors d’un gain de 6-0 des Sénateurs.

En quatre campagnes et 181 matchs disputés avec les Sénateurs, Rhodes a inscrit un but et six mentions d’aide, 11 blanchissages (troisième rang de tous les temps) et 65 victoires (quatrième rang de tous les temps). Il détient également le record de la franchise pour le plus grand nombre de départs consécutifs (25).

Il demeure le seul gardien de l’équipe d’Ottawa à avoir été crédité d’un but et est l’un des 10 gardiens de but seulement à avoir réussi à marquer un but dans un match de la LNH. (Brodeur a réussi l’exploit à deux reprises, une fois en séries éliminatoires et une fois en saison régulière.)

Billy Smith, originaire de Perth, en Ontario, fut le premier gardien de but de l’ère moderne à avoir été crédité d’un but quand il a marqué en tant que membre des Islanders de New York, le 28 novembre 1979.

- fin -

HAUT DE PAGE ↑