Entente de principe entre la LNH et l'AJLNH

dimanche, 06.01.2013 / 10 h 19 Presse Canadienne

Le conflit qui perdure depuis plusieurs mois dans la Ligue nationale de hockey est sur le point de prendre fin: une entente de principe a été conclue dans la nuit de samedi à dimanche, à New York, pour mettre fin au lock-out imposé le 15 septembre dernier.

Après un marathon de 16 heures de pourparlers en présence d'un médiateur, la direction du circuit et l'Association des joueurs ont conclu un accord qui devra maintenant être entériné par les 30 propriétaires et les quelque 740 joueurs.

Le lock-out en était à sa 113e journée dimanche.

Le médiateur fédéral américain Scot L. Beckenbaugh aura réussi à rapprocher les parties avant la date-butoir du 11 janvier. Selon toute vraisemblance, la saison aurait alors été annulée.

Les deux parties ont accepté de faire des concessions sur les enjeux clés. Ainsi, le plafond salarial aurait été fixé à 64 millions de dollars, un gain pour les joueurs. La durée de la convention collective serait de 10 ans, comme le souhaitait la ligue.

Le régime de retraite a été amélioré, comme le demandaient les joueurs, et la longueur maximale des contrats aurait été fixée à sept ans pour les joueurs autonomes et à huit ans pour ceux qui signent de nouveau avec leur équipe.

Le commissaire Gary Bettman a remercié le directeur de l'Association des joueurs Donald Fehr, lors d'une conférence de presse conjointe, mais les deux hommes n'ont donné aucun détail sur l'entente. Ils ont dit espérer que la ratification se fera rapidement.

Les camps d'entraînement pourraient débuter jeudi ou vendredi, après la ratification, et la saison d'environ 48 matchs pourrait commencer le 19 janvier.

Courriel HAUT DE PAGE ↑