La famille Beaton et la Maison de Roger

lundi, 01.04.2013 / 14 h 38
Chris Lund  - Ottawasenators.com

La Fondation des Sénateurs a recueilli plus de 109 800 $ jeudi dernier, dans le cadre de la neuvième édition annuelle du Téléthon CN pour la Maison de Roger à Sportsnet, qui a été présenté en marge de l’affrontement entre les Sénateurs et les Rangers de New York à la Place Banque Scotia. Au cours de cette soirée, plusieurs récits de familles qui ont bénéficié des services de la Maison de Roger ont été relatés.

Amy et Andrew Beaton ont récemment eu recours aux ressources de la Maison de Roger pour leur fils, Dylan, qui est décédé en janvier, environ un mois après sa naissance. Les Beaton ont consulté l’équipe de la Maison de Roger pendant la grossesse d’Amy et ont obtenu des soins peu après la naissance de Dylan. Ils sont retournés à la Maison de Roger pour des soins de fin de vie afin de dire au revoir à Dylan.

Dès le début, le personnel de la Maison de Roger a fait ce qu'il pouvait afin de s’assurer que les Beaton ont pu chérir le temps qu'ils ont eu avec leur fils.

« Quand on nous a confiés à la Maison de Roger, on nous a dit que notre fils n'aurait probablement pas survécu à sa naissance, qu’il pouvait encore décéder alors que j'étais enceinte, et que s'il devait survivre, ce serait pour une très courte période, a déclaré Amy.

« Des infirmières de la Maison de Roger nous ont aidés à élaborer un plan d'accouchement spécialisé afin de nous préparer à la naissance de Dylan. Ils nous ont raconté qu’un photographe serait présent pour prendre des photos de Dylan et nous, car cela nous aiderait, et qu’ils seraient là pour nous soutenir dans l’éventualité où Dylan décède à la naissance. Ils ont pris des moules des mains et des pieds, également. Notre expérience à la Maison de Roger a été très positive. »

La prise en charge par le personnel de la Maison de Roger ne se limitait pas aux murs de l'établissement. Les personnes qui y travaillent prennent un véritable rôle actif dans la vie de ces personnes qui ont besoin de leurs services.

« Elles étaient très compatissantes. Quelques infirmières et trois ou quatre des médecins que nous avions vus ont assisté aux funérailles de Dylan. Ce sont des personnes qui ont montré une véritable compassion. »

Ce type de soins fait en sorte que la Maison de Roger est un établissement particulier pour de nombreuses familles. Non seulement il s’agit d’une ressource absolue pour les familles et leurs enfants, mais la volonté des membres du personnel d’aller au-delà des quatre murs de l’établissement fait de ce dernier un lieu vraiment unique et réconfortant pour un enfant.

Le personnel a fait de grands efforts pour alléger le fardeau des familles.

« Depuis la naissance de Dylan à la fin de novembre et lorsque nous l’avons amené à la maison en décembre, les médecins et les infirmières nous ont appelés régulièrement à la maison et ont même fait des visites à domicile pour examiner Dylan au lieu de nous obliger à nous rendre en ville, a déclaré Amy. Ils nous ont obtenus des ordonnances. Il a eu une infection et, au lieu de se rendre à la Maison de Roger pour ramasser l’ordonnance, cette dernière nous a été envoyée par télécopieur. Nous n'avons pas eu besoin de faire une course de plus. »

Depuis le décès de Dylan, le personnel de la Maison de Roger est resté impliqué auprès des Beaton, afin de les aider à composer avec la perte de leur enfant. Ils ont été jumelés avec une autre famille qui a partagé une expérience similaire et se réunissent une fois par mois pour discuter des défis auxquels ils sont confrontés.

Le coup de main fut très significatif pour la famille.

« J’ignore ce que nous aurions fait sans ces services pendant la période de deuil. En sachant qu’il y a d’autres familles qui traversent les mêmes épreuves, c’est réconfortant pour nous. Cela nous a permis de parler de nos sentiments, de nos pensées et de ce que nous vivons sans nous sentir jugés. Nous avons le droit de parler ouvertement et librement. »

Question de redonner à l’organisme, les Beaton ont organisé le Tournoi de golf commémoratif Dylan Beaton au Canadian Golf and Country Club, le 17 juin prochain et tous les profits seront versés à la Maison de Roger et à la sensibilisation au syndrome de Pallister-Killian, la maladie de Dylan.

Pour plus d'informations sur le tournoi de golf commémoratif Dylan Beaton, vous pouvez visiter la page Facebook ici.

Courriel HAUT DE PAGE ↑