Spezza a plein de raisons d'être motivé

jeudi, 08.08.2013 / 10 h 06 NHL.com

Jason Spezza n’a pas à chercher longtemps pour trouver sa motivation.

Il se remet d’une blessure qui a mis fin abruptement à sa dernière saison, son équipe est censée être affaiblie par le départ de Daniel Alfredsson, il pourrait remplacer ce dernier comme capitaine et il n’a pas été sélectionné au sein du premier groupe de joueurs destinés à participer aux Jeux de Sotchi.

Alfredsson a quitté les Sénateurs pour accepter une offre des Red Wings de Detroit après 17 ans passés à Ottawa, 13 à titre de capitaine et 10 comme coéquipier de Spezza.

« Nous croyons avoir une très bonne équipe et je ne suis pas d’accord avec l’assertion que les Red Wings sont en bien meilleure position que nous », a déclaré Spezza mercredi en entrevue radiophonique via le site internet des Sénateurs. « Nous avons fait de bonnes acquisitions, et sa décision a été prise en fonction de ce qu’il a cru être le mieux pour lui personnellement. Nous croyons fermement en notre groupe ici et nous estimons nous être grandement améliorés. »

Et à 30 ans, Spezza pourrait être le capitaine de cette équipe « améliorée ».

« Demandez à n’importe quel joueur, être capitaine de votre équipe est une distinction appréciée, a-t-il admis.  Je suis fier de me considérer comme un leader dans le vestiaire et c’est toujours en groupe que nous avons assuré le leadership. Je pense que ça va se poursuivre, que ce soit moi ou quelqu’un d’autre qui soit capitaine.

« Je crois être un des leaders dans cette équipe qui doit offrir de bonnes performances match après match et s’assurer que les choses se déroulent bien dans le vestiaire tout en acceptant beaucoup de responsabilités. »

Les talents de marqueur d’Alfredsson seront remplacés en bonne partie par Bobby Ryan, acquis des Ducks d’Anaheim le mois dernier.

« C’est toute une addition, s’est réjoui Spezza. « Il apporte un élément différent à notre équipe qui faisait peut-être défaut depuis quelques années. Mettre la main sur un joueur de cet âge (26 ans), quand il est au sommet de sa carrière… il a encore beaucoup à donner. Je lui ai parlé et il est vraiment content de venir ici et je pense que je peux l’aider de plusieurs façons à devenir encore un meilleur joueur. »

Blessé au dos, Spezza n’a joué que les cinq premiers matchs de la dernière saison régulière avant de revenir au jeu pour trois matchs des séries, qui ont vu les Sénateurs être éliminés en deuxième ronde par les Penguins de Pittsburgh.

« Je me sens très bien et la seule influence (de cette longue absence) sur mon entraînement est que je suis absolument motivé à m’assurer d’arriver au camp en grande forme et que j’ai hâte de recommencer, a-t-il confié. Je ne me souviens pas la dernière fois que j’ai eu aussi hâte d’entreprendre une saison à cause de tout ce temps que j’ai manqué. »

Cette blessure pourrait expliquer pourquoi Spezza, quatrième compteur de la LNH en 2011-12, n’a pas été inclus dans la formation préliminaire de l’équipe olympique. Hockey Canada a invité 25 attaquants à un camp d’orientation plus tard en août.

« J’ai été un peu surpris, mais on ne contrôle pas ces choses-là, a-t-il déclaré. Comme je l’ai dit, je suis très motivé d’entreprendre la prochaine saison à cause de tout ce que j’ai manqué et je dirais que ça ajoute encore à ma motivation. »

HAUT DE PAGE ↑