[25-17-6]
3
1
[23-22-3]
11/04/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Ottawa Senators OTT 1 0 2 3
34 LANCERS 25
29 MJ 31
24 ÉCHEC 26
4 PUN 22
1/6 BAN 0/2
1 GIVEAWAYS 8
6 TAKEAWAYS 7
17 BLOCKED SHOTS 19
         

Aperçu Sénateurs-Flyers

mercredi, 10.04.2013 / 16 h 35

Les Sénateurs d’Ottawa (19-14-6) rendront visite aux Flyers de Philadelphie (17-19-3), jeudi soir (19 h 30, TVA Sports, Sportsnet East, CJFO-FM 94,5). Il s’agira du deuxième d’une série de trois duels entre ces deux formations cette saison. Le 2 mars dernier, les Flyers ont vaincu les Sénateurs par la marque de 2-1 à Philadelphie.

Les Sénateurs ont subi la défaite à leurs cinq derniers matchs et ils ont besoin d’une victoire afin de reprendre confiance et se maintenir parmi les huit premières formations au classement de l’Association de l’Est. Malgré cette séquence difficile, le capitaine Daniel Alfredsson a déclaré mercredi qu’il commence à voir des signes encourageants de la part de son équipe.

« Je pense que depuis les deux derniers matchs, nous allons dans la bonne direction, a déclaré Alfredsson. Nous devons continuer à bâtir dans cette veine. Nous générons beaucoup plus de chances de marquer. »

Alfredsson estime également que son équipe demeure en bonne posture pour une participation aux séries éliminatoires.

« Nous avons travaillé extrêmement fort pour nous retrouver dans cette position, a-t-il affirmé. Je ne pense pas que bien des gens croyaient en nos chances, mais nous nous sommes maintenus dans le peloton de tête. Nous sommes dans une position enviable (…) Nous voulons tout faire en notre possible pour rester dans la course, nous ne ménageons pas nos efforts. Nous sommes dans une période cruciale. Il reste neuf matchs et toutes les rencontres sont importantes. »

Une statistique digne de mention : en trois matchs, le trio des recrues des Sénateurs, formé de Cory Conacher, Mika Zibanejad et Jakob Silfverberg, a récolté un total de six points.

Du côté des Flyers, il commence à se faire tard, alors que leurs chances de participer à la grande danse du printemps sont de plus en plus minces.

Avec Adam Kimelman - NHL.com

HAUT DE PAGE ↑