[37-31-14]
3
4
[46-28-8]
09/10/2013
FINALE P
1 2 3 Pr FINALE
Ottawa Senators OTT 0 1 2 0 3
25 LANCERS 32
28 MJ 43
41 ÉCHEC 37
14 PUN 10
1/4 BAN 2/6
9 GIVEAWAYS 9
3 TAKEAWAYS 7
14 BLOCKED SHOTS 13
         

Sénateurs c. Kings

mardi, 08.10.2013 / 13 h 53

SÉNATEURS (1-0-1) c. KINGS (1-2-0)

Il s’agit du premier affrontement entre ces deux équipes depuis le 23 janvier 2012, lorsque le gardien Jonathan Quick avait effectué 27 arrêts pour mener les Kings à un gain de 4-1 au Staples Center. Les Sénateurs avaient remporté le seul duel de 2010-2011, un gain de 3-2, le 22 novembre 2010 à Ottawa. Les deux équipes se donneront encore rendez-vous le 14 décembre prochain au Centre Canadian Tire.

L’ailier droit Bobby Ryan a déclaré au quotidien Ottawa Sun lundi que lui et ses nouveaux coéquipiers de trio Jason Spezza et Milan Michalek ont regardé des extraits vidéo dans l’espoir d’apporter des correctifs à leurs erreurs. Ryan a récolté une mention d’aide et quatre minutes de pénalité en deux matchs avec sa nouvelle équipe cette saison.

« Nous n’avons disputé que deux matchs, donc je ne vois pas pourquoi nous devons paniquer », a déclaré Ryan au Sun. « Il y a plein d’aspects que nous devons travailler. C’est vrai que nous avons concédé trop d’occasions de marquer à l’adversaire (lors du revers de samedi à Toronto). »

Les Sénateurs entament un périple de quatre matchs à l’étranger qui débutera mercredi au Staples Center avant de se poursuivre samedi à San Jose, à Anaheim dimanche et à Phoenix, mardi. Ensuite, Ottawa disputera 11 de ses 14 prochains matchs à domicile.

Chez les Kings, le gardien Jonathan Quick a accordé un but digne des faits saillants des émissions de nouvelles sportives quand il a perdu son bâton et vu la rondelle bondir sur son bloqueur et dans le filet alors qu’il tentait de contrôler le dégagement de Ryan McDonagh, des Rangers de New York, depuis son propre territoire en désavantage numérique, lundi.

HAUT DE PAGE ↑