[41-31-10]
5
1
[51-25-6]
10/01/2012
FINALE
1 2 3 FINALE
Ottawa Senators OTT 2 2 1 5
23 LANCERS 30
29 MJ 32
16 ÉCHEC 35
6 PUN 10
1/4 BAN 0/1
8 GIVEAWAYS 3
2 TAKEAWAYS 4
22 BLOCKED SHOTS 13
       

Sénateurs 5, Penguins 1

mercredi, 06.08.2014 / 4 h 50

TVA Sports - Les Sénateurs d'Ottawa ont facilement disposé des Penguins de Pittsburgh par la marque de 5-1, mardi, à Pittsburgh.

Les Sénateurs ont ouvert la marque grâce au talent de Chris Neil, qui a habilement saisi son propre retour avant de déjouer Brent Johnson.

Dans un effort individuel, Nick Foligno a ensuite traversé la glace d'un bord à l'autre avant de remettre la rondelle à Bobby Butler qui l'a facilement logée derrière le gardien.

En deuxième période, Jason Spezza a accentué l'avance des Sénateurs en se dirigeant vers le côté droit du gardien pour finalement surprendre tout le monde en marquant d'un angle impossible.

Le gardien Marc-André Fleury est maintenant en poste devant le filet des Penguins, en remplacement de Johnson.

Milan Michalek a ensuite trouvé un moyen de faire un peu plus mal aux Penguins en inscrivant son 21e but de la saison.

Evgeni Malkin a finalement noirci la feuille de pointage de son équipe en coupant la passe de Sergei Gonchar et en marquant son 17e de la saison.

Lors de la troisième période, Michalek en a profité pour inscrire son deuxième but de la soirée et porter la marque à 5-1 pour les siens.

Décimés par les blessures, les Penguins sont toujours privés de certains de leurs meilleurs éléments offensifs: Sidney Crosby et le défenseur étoile Kristopher Letang souffrent de symptômes liés à des commotions cérébrales, puis Jordan Staal ratera de quatre à six semaines après avoir subi une blessure au genou face aux Rangers de New York, vendredi dernier.

Le succès des Sénateurs n'est pas l'œuvre d'un seul joueur. À preuve, Daniel Alfredsson, Erik Karlsson et Chris Neil ont chacun récolté deux points dans la victoire dramatique de 6-4 face aux Flyers de Philadelphie, dimanche.

Nick Foligno, Colin Greening et Filip Kuba avaient aussi touché la cible pour couronner la sixième remontée des Sens en troisième période, cette saison, un sommet dans la LNH.

Craig Anderson a repoussé 33 tirs dans ce match, ce qui a porté un 20e gain à sa fiche cette saison (2e rang dans la Ligue). Il affrontera Brent Johnson, qui obtient son premier départ depuis une cuisante défaite de 6-4 face aux mêmes Sénateurs, le 16 décembre dernier.
HAUT DE PAGE ↑