[41-31-10]
3
0
[51-24-7]
12/01/2012
FINALE
1 2 3 FINALE
OTT 0 1 2 3
24 LANCERS 34
32 MJ 26
21 ÉCHEC 37
13 PUN 9
1/2 BAN 0/4
1 GIVEAWAYS 5
3 TAKEAWAYS 6
9 BLOCKED SHOTS 16
       

Sénateurs 3, Rangers 0

jeudi, 12.01.2012 / 22 h 08

NEW YORK – Dans un match opposant deux équipes qui connaissent des séquences fructueuses, c’est celle dont le gardien a offert une performance étincelante qui l’a emporté.

Craig Anderson des Sénateurs a effectué 34 arrêts pour enregistrer son premier jeu blanc de la saison, et donner à son équipe une victoire de 3-0 contre les Rangers de New York au Madison Square Garden, jeudi soir.

Anderson, qui a amorcé la partie avec une moyenne de 3,03 et un pourcentage d’arrêts de .903, a amélioré sa fiche à 7-0-1 au cours de ses huit derniers matchs. La fiche des Sénateurs lors des 13 dernières rencontres est maintenant de 10-1-2.

Les Rangers avaient remporté, avant le match, 10 de leurs 11 dernières rencontres, dont les 5 dernières. Cette défaite est la quatrième à domicile pour les Rangers en temps réglementaire et une sixième au total, mais deux de ces défaites sont survenues contre les Sénateurs.

Jason Spezza a marqué ses 17e et 18e buts de la saison et Milan Michalek a marqué son 23e pour aider leur gardien dans son effort.

Anderson a fait de gros arrêts pour les Sénateurs en première période. Il a arrêté les 13 tirs de l’adversaire, dont un tir sur réception de Derek Stepan et a également arrêté le rebond pris par Marc Staal avec un filet pratiquement ouvert.

Le second but de Spezza est survenu sur un lancer du poignet précis qui a figé Henrik Lundqvist du côté du bâton. Spezza a transporté la rondelle en zone offensive avant de lancer du cercle gauche en utilisant le défenseur Dan Girardi comme écran pour porter la marque à 1-0 à 8 :54.

Lundqvist a gardé ses plus beaux arrêts pour Kyle Turris. En période médiane, il a volé un but aux Sénateurs avec un arrêt de la mitaine avant d’arrêter le même joueur de la jambière droite sur une échappée.

Les Rangers n’ont pas marqué en quatre opportunités en avantage numérique. Ils ont maintenant une séquence de 3 en 33 avec un homme en plus.

Brad Richards et Stepan ont profité de belles chances pour créer l’égalité en troisième période, mais se sont butés à Anderson à chaque fois. Le gardien d’Ottawa a glissé pour arrêter le tir sur réception de Richards, posté dans l’enclave, avant de stopper le tir du poignet de Stepan avec le gant, une minute plus tard.

Michalek a mis le match hors de portée avec 6 :02 à jouer avec un tir précis dans le haut du filet, grâce à une belle passe de son coéquipier Erik Karlsson, qui était de retour dans la formation après une absence d’un match contre les Penguins, mardi, blessé. Spezza a ajouté le but d’assurance sur un jeu de puissance 1 :35 plus tard. Sur le jeu, Lundqvist a bloqué le premier tir mais n’a pas pu mettre la main sur le retour qui a abouti aux pieds de Spezza. Ce dernier a déjoué le gardien des Rangers entre les jambières pour porter la marque à 3-0.
Courriel HAUT DE PAGE ↑