[41-31-10]
3
2
[31-35-16]
14/01/2012
FINALE F
1 2 3 F FINALE
Ottawa Senators OTT 0 0 2 1 (1-3) 3
25 LANCERS 35
32 MJ 31
13 ÉCHEC 19
10 PUN 16
1/8 BAN 0/5
8 GIVEAWAYS 19
5 TAKEAWAYS 10
18 BLOCKED SHOTS 20
       

Sénateurs 3, Canadiens 2 (FUS)

samedi, 14.01.2012 / 22 h 31

MONTREAL - Au feu, au feu, au feu!

Décidément, les Sénateurs d'Ottawa sont tout feu, tout flamme. Ils ont porté leur fiche à 8-0-1 à leurs neuf derniers matchs samedi soir en battant le Canadien 3-2 en fusillade au Centre Bell.

Le CH, lui, présente maintenant une fiche à 3-9-1 à ses 13 derniers matchs et le dossier de Randy Cunneyworth s'établit à 3-8-1 depuis qu'il a succédé à Jacques Martin à la barre de l'équipe le 17 décembre.

Scott Gomez effectuait son retour au jeu après une absence de 21 matchs mais il aurait fallu davantage pour aider le Canadien contre les Sénateurs et leur gardien Craig Anderson arrête tout, ou presque, par les temps qui courent.

Anderson, qui est le gardien le plus occupé dans la LNH cette saison, a porté sa fiche à 8-0-1 à ses neuf derniers départs alors que Daniel Alfredsson a tranché le débat en tirs de barrage.

Frustrés par Anderson lors des deux premières périodes, les joueurs du Canadien ont finalement touché le fond du filet dans la première minute de la troisième période - à 42 secondes - et c'est Plekanec qui a réussi l'exploit, en désavantage numérique par surcroît.

Plekanec a profité d'une maladresse du défenseur Erik Karlsson à la ligne bleue du Canadien pour s'échapper vers Anderson et inscrire son neuvième but de la saison en parvenant à pousser la rondelle derrière le gardien des Sénateurs.

Il s'agissait du premier but accordé par Anderson en 129:28 minutes, ayant réussi un jeu blanc contre les Rangers de New York jeudi après avoir cédé un but à Evgeni Malkin, des Penguins de Pittsburgh, lors de la deuxième période du match précédent.

Mais fidèles à leurs habitudes cette saison, les Sénateurs n'ont pas lâché et ils ont créé l'égalité à 5:57 grâce à un but de Kyle Turris, son 2e, qui a dévié un tir de Sergei Gonchar provenant de la ligne bleue.

Le but de Turris a ranimé les Sénateurs et Carey Price a résisté à toutes les attaques pendant qu'à l'autre bout, Anderson effectuait un bel arrêt contre Max Pacioretty.

Mais avec 6:38 à jouer, Tomas Plekanec a reçu une double mineure pour bâton élevé au visage de Zach Smith et à peine quelques secondes plus tard, Jason Spezza, son 19e, a battu Price à l'aide d'un lancer frappé pour donner l'avance 2-1 aux Sénateurs.

Qu'à cela ne tienne, Max Pacioretty, son 13e, a recréé l'égalité avec moins d'une minute à jouer - à 19:32, pour porter le match en prolongation.

Le Canadien croyait bien avoir déjoué Anderson à la huitième minute de la première période à la suite d'un tir de P. K. Subban. Mais le but a été refusé et une pénalité a plutôt été imposée à Andrei Kostitsyn pour obstruction à l'endroit de Craig Anderson. Le gardien des Sénateurs ne pouvait reprendre sa position devant son filet parce que Kostitsyn lui barrait la route dans son demi-cercle.

Les Sénateurs ont ensuite reçu deux pénalités mineures consécutives, à 9:38 et 11:40, mais le deuxième avantage numérique du Canadien n'a duré que 38 secondes quand Yannick Weber a écopé d'un double mineure pour avoir donné un coup de bâton au visage de Kaspars Daugavins. Max Pacioretty a néanmoins obtenu une excellente occasion de marquer, seul devant le filet, mais Anderson a effectué un bel arrêt.

Le Canadien a encore créé de bonnes occasions de marquer dans la première moitié de la deuxième période mais Anderson, comme lors du premier vingt, a refusé de céder, bloquant notamment un puissant tir frappé de Subban lors d'un avantage numérique. Un peu plus tard, Kostitsyn et Erik Cole ont aussi été stoppés par Anderson qui a brillé de tous ses feux lors de la deuxième période.

A 19:15, Pacioretty a été pénalisé pour avoir donné un coup de bâton et les Sénateurs ont terminé la deuxième période en avantage numérique.

Rene Bourque, qui disputera à son premier match avec le CH dimanche, et le défenseur Alexei Emelin n'ont pas pris part au match. Emelin a été retiré de la formation à la suite de la période d'échauffement.

Le Canadien avait battu les Sénateurs 2-1 le 4 novembre, et 6-2, le 27 décembre, les deux fois à Ottawa. Il recevra la visite des Rangers de New York au Centre Bell dimanche. Cette saison, sa fiche est de 1-3-2 lors d'un deuxième match en autant de jours.

Quant aux Sénateurs, ils disputeront leur prochain match à domicile contre les Jets de Winnipeg lundi.
Courriel HAUT DE PAGE ↑