OTT Leads Series 3 - 2
[41-31-10]
2
0
[51-24-7]
21/04/2012
FINALE
1 2 3 FINALE
Ottawa Senators OTT 1 0 1 2
30 LANCERS 41
32 MJ 25
22 ÉCHEC 41
10 PUN 10
0/4 BAN 0/4
3 GIVEAWAYS 6
4 TAKEAWAYS 6
10 BLOCKED SHOTS 19
       

Sénateurs 2, Rangers 0

mercredi, 06.08.2014 / 4 h 50


NEW YORK -- Craig Anderson fait tout ce qu’il peut pour aider les Sénateurs d’Ottawa à surprendre les Rangers de New York dans leur série quart de finale de l’Association de l’Est.

Anderson a bloqué 41 lancers pour mériter son deuxième blanchissage en carrière en séries éliminatoires et les Sénateurs ont battu les Rangers 2-0 au Madison Square Garden samedi dans le cinquième match de cette série quatre de sept. Ottawa prend ainsi les devants 3-2.

La sixième rencontre aura lieu lundi soir à la Place Banque Scotia d’Ottawa (19h HE; RDS, CBC).

Henrik Lundqvist a réalisé 28 arrêts pour les Rangers. Jason Spezza a inscrit deux buts, dont un dans un filet désert avec 55,3 secondes à faire à la partie.

L’attaquant de 19 ans Mark Stone, qui faisait ses débuts dans la LNH après avoir passé la saison avec les Wheat Kings de Brandon dans la WHL, a récolté son premier point en carrière en première période. Il a alimenté Spezza, qui a ouvert la marque en déjouant Lundqvist avec un tir sec.

Grâce à ce but compté à 9:18 du premier tiers, les Sénateurs menaient pour la première fois en temps réglementaire dans cette série.

Les Rangers ont profité de trois jeux de puissance au premier vingt sans jamais réussir à capitaliser.

Anderson s’est surpassé sur quatre tirs consécutifs à mi-chemin de la deuxième période. Il a d’abord repoussé le lancer de l’enclave de Brad Richards. Ensuite, après avoir bloqué le lancer de la pointe de Dan Girardi, il a réalisé un arrêt spectaculaire aux dépens de Brandon Dubinsky qui avait récupéré le retour à l’embouchure du filet. Les Rangers ont continué à appliquer de la pression, mais Anderson a finalement mis fin à cette séquence en recouvrant la rondelle après un tir d’un angle restreint de Ryan Callahan.

Lundqvist n’a pas été aussi sollicité, mais il a tout de même dû réaliser un arrêt difficile devant Milan Michalek. Lundqvist a regardé derrière lui pour constater qu’il avait bel et bien réussi à neutraliser cette menace.

L’intensité a monté d’un cran après la punition pour assaut décerné à l’attaquant des Rangers Mike Rupp. Rupp avait poussé Jim O'Brien des Sénateurs contre la bande en zone centrale. Plus tard, Callahan s’est rué sur Colin Greening d’Ottawa après que celui-ci eut mis en échec Marian Gaborik sans être puni. L’arbitre a décerné une punition mineure pour rudesse à Callahan.

Les Rangers ont eu l’occasion d’égaler le pointage lorsque Milan Michalek s’est vu décerner une punition pour avoir cinglé alors qu’il restait 6:39 à jouer dans la troisième période. Cependant, Anderson et les Sénateurs ont refusé de collaborer.
HAUT DE PAGE ↑