[36-12-0]
2
1
[25-17-6]
27/01/2013
FINALE F
1 2 3 F FINALE
Pittsburgh Penguins PIT 1 0 0 1 (3-3) 2
34 LANCERS 32
37 MJ 32
33 ÉCHEC 35
4 PUN 10
0/5 BAN 0/2
9 GIVEAWAYS 9
9 TAKEAWAYS 12
24 BLOCKED SHOTS 14
       

Penguins 2, Sénateurs 1 (FUS)

mercredi, 06.08.2014 / 4 h 50

OTTAWA – James Neal a marqué en temps réglementaire et récidivé aux tirs de barrage pour mener les Penguins de Pittsburgh à un gain de 2-1 sur les Sénateurs, à Ottawa.

Evgeni Malkin a réussi le but décisif, le troisième des Penguins, en fusillade.

Colin Greening a marqué le seul but des Sénateurs en temps réglementaire.

Marc-André Fleury a réalisé 31 arrêts pour mériter la victoire face à Craig Anderson, qui a repoussé 33 rondelles.

Les Sénateurs (3-1-1) ont dominé les premiers instants de la rencontre, mais ce sont les Penguins (3-2-0) qui ont marqué le premier but. Malkin a coupé une longue passe de Zack Smith pour s’avancer en territoire des Sénateurs et remettre la rondelle à Neal, qui a tiré sur réception à 13:31 de la première période.

Les Penguins sont venus bien près de doubler l’avance moins d’une minute plus tard quand la rondelle glissée par Brandon Sutter derrière Anderson a frappé le poteau.

Les Sénateurs ont eu une belle chance dans les dernières secondes de l’engagement mais Kristopher Letang est parvenu à rejoindre Erik Condra en échappée pendant un désavantage numérique et l’a empêché de diriger un bon tir au filet.

Les Sénateurs ont fini par créer l’égalité à 13:34 du deuxième tiers lorsque Fleury a échappé un tir de Jason Spezza dirigé en pleine poitrine. Greening n’a eu qu’à rediriger la rondelle au fond du filet.

Sidney Crosby a ensuite eu une occasion de faire 2-1 en faveur des Penguins après avoir récupéré une rondelle perdue par Erik Karlsson, mais Anderson a fait l’arrêt de son bâton.

Neal, Crosby et Malkin ont déjoué Anderson tour à tour en fusillade, tandis que Milan Michalek, le premier à s’élancer pour les Sénateurs, échouait avant les réussites de Spezza et Kyle Turris.

Les Penguins ont perdu les services du défenseur Matt Niskanen qui n’est pas revenu au jeu au début de la deuxième période en raison d’une blessure au bas du corps.

HAUT DE PAGE ↑