[24-21-3]
1
0
[25-17-6]
09/02/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Winnipeg Jets WPG 0 0 1 1
37 LANCERS 33
34 MJ 24
22 ÉCHEC 27
6 PUN 2
0/1 BAN 0/3
7 GIVEAWAYS 12
8 TAKEAWAYS 11
22 BLOCKED SHOTS 7
       

Jets 1, Sénateurs 0

samedi, 09.02.2013 / 17 h 57

OTTAWA – Les Jets de Winnipeg ont mis fin à une séquence de trois défaites sur la route en blanchissant les Sénateurs d’Ottawa 1-0 samedi après-midi.

Alexei Ponikarovsky a marqué le seul but, à 5:57 de la troisième période, pour causer la première défaite des Sénateurs à domicile en temps réglementaire.

Ce match s’est avéré un duel de gardiens auxiliaires et Al Montoya a enregistré sa deuxième victoire de la saison et son troisième blanchissage en carrière. Il a effectué 33 arrêts contre 36 pour Ben Bishop, qui en était à son deuxième match comme partant.

Les Sénateurs sont venus près de prendre l’avance à mi-chemin de la première période lorsque Stéphane Da Costa est parvenu à s’échapper. Il a tenté de déjouer Montoya mais ce dernier a bien suivi la rondelle.

Une passe d’Erik Karlsson qui a dévié sur le patin de Da Costa aurait pu coûter un but aux Sénateurs au deuxième engagement mais le défenseure Marc Méthot est venu sauver la situation en s’étendant sur la glace pour priver Kyle Wellwood d’une chance en or.

Les Sénateurs n’ont pu profiter de deux avantages numériques mais ils ont eu une autre bonne chance vers la fin de la deuxième période quand Evander Kane a causé un revirement dans son territoire en cédant la rondelle à Daniel Alfredsson, dont le tir à bout portant a été arrêté par Montoya.

Les Jets ont dirigé 16 tirs au filet au cours de cette deuxième période en profitant à quelques reprises de revirements qui auraient pu être coûteux aux Sénateurs. Un d’entre eux, causé par Mike Lundin, qui n’en était qu’à don deuxième match, a résulté en une percée à deux contre un des Jets. Avec Andrew Ladd à sa gauche, Bryan Little a choisi d’effectuer un tir du poignet, que Bishop a capté dans sa mitaine.

Evander Kane est aussi passé bien près d’ouvrir la marque mais son tir a frappé le poteau.

Karlsson a causé un autre revirement à la troisième période et cette fois il a coûté le match à son équipe. Sa tentative de dégagement a été intercepté par Wellwood, qui a dirigé un tir du poignet dévié devant le filet par Ponikarovsky.

Montoya et les Jets ont pu tenir le fort jusqu’à la fin, notamment pendant une punition à Tobias Enstrom à mi-chemin de la période.

Courriel HAUT DE PAGE ↑