2
5
25/09/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Montréal Canadiens MTL 1 0 1 2
26 LANCERS 32
26 MJ 30
40 ÉCHEC 30
59 PUN 53
0/3 BAN 2/6
5 GIVEAWAYS 3
13 TAKEAWAYS 6
14 BLOCKED SHOTS 12
       

Sénateurs 5, Canadiens 2

jeudi, 26.09.2013 / 9 h 25



Dans un match au rythme ralenti par les nombreuses pénalités distribuées, Peter Budaj et le Canadien de Montréal se sont inclinés 5-2 face aux Sénateurs à Ottawa dans le cadre du premier de deux matchs en autant de soirs entre les deux équipes.

Il s’agira de la dernière rencontre préparatoire pour le Tricolore jeudi soir au Centre Bell, alors qu’il restera encore un match aux Sénateurs contre les Islanders de New York dimanche. L’équipe ontarienne sera d’ailleurs scindée en deux pour l’occasion, alors qu’une moitié de la formation jouera à Long Island et l’autre dans la ville de Barrie, en Ontario.

Le joueur vedette des Sénateurs Bobby Ryan avait permis aux siens de prendre les devants 2-1 en fin de premier tiers, mais a donné une bonne frousse à son équipe lorsqu’il a dû retraiter au vestiaire en deuxième période à la suite d’une mise en échec de Greg Pateryn. Il a été en mesure de revenir au jeu quelques minutes plus tard, mais son entraîneur a tout de même décidé de ne pas l’utiliser en troisième à titre préventif.

Ryan a indiqué aux journalistes après la rencontre qu’il ne s’agissait que d’une blessure mineure, mais de rien de trop sérieux.

Les Sénateurs ont carrément dominé le CH de A à Z pendant le match, eux qui ont cependant présenté une formation beaucoup plus expérimentée que leurs rivaux montréalais. L’entraîneur du Canadien Michel Therrien a plutôt choisi de faire jouer la plupart de ses recrues mercredi, pour qui il s’agissait un peu du match de la dernière chance. Therrien voulait probablement en profiter pour voir ses jeunes joueurs à l’œuvre une dernière fois avant jeudi, où il devrait faire jouer une équipe qui ressemblera beaucoup plus à celle qui amorcera la saison régulière face aux Maple Leafs de Toronto le 1er octobre prochain.

Le défenseur étoile d’Ottawa Erik Karlsson a récolté trois mentions d’aide dans la victoire, tandis que Cory Conacher a touché la cible en plus d’avoir participé au filet de Clarke MacArthur en première période et obtenu plusieurs chances marquer de qualité.

Il s’agissait d’un premier affrontement entre les deux équipes depuis les séries éliminatoires du printemps dernier, alors que les Sénateurs avaient éliminé le Canadien en cinq matchs en quarts de finale dans l’Est. Personne n’a non plus oublié la mise en échec sévère d’Eric Gryba à l’endroit de Lars Eller lors du match no 2 de cette série (Gryba n’était pas en uniforme mercredi, contrairement à Eller), au cours de laquelle une nouvelle rivalité semble être née.

Les deux premières périodes de la rencontre de mercredi peuvent en témoigner, alors qu’elles ont été le théâtre de pas moins de 17 pénalités, dont deux inconduites de partie (à Travis Moen et Fredrik Claesson) pour s’être battus, au même moment où Ryan White et Chris Neil jetaient les gants à 6:59 du deuxième vingt.

Le Suédois Magnus Nygren avait ouvert la marque en tout début de première période pour le Canadien, mais les Sénateurs ont ensuite inscrit cinq buts sans riposte pour mettre le match hors de portée.

Budaj a alloué les cinq filets à la troupe de Paul MacLean sur les 32 lancers auxquels il a fait face, lui qui était d’office devant la cage du Canadien pour toute la durée de la rencontre.

Andrew Hammond a effectué 24 arrêts du côté d’Ottawa dans le gain.

Nathan Beaulieu disputait quand à lui son premier match présaison avec le Tricolore mercredi, lui qui était tenu à l’écart du jeu depuis une blessure au haut du corps subie lors du camp des recrues.

Deux des filets des Sénateurs ont été inscrits sur le jeu de puissance (Ryan au premier vingt et Conacher au troisième), alors que Milan Michalek et Mika Zibanejad ont aussi complété la marque.

Le défenseur Raphael Diaz a été le seul autre joueur du CH à faire bouger les cordages, alors que Gabriel Dumont bloquait la vue du gardien des Sénateurs.

HAUT DE PAGE ↑