1
3
26/09/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Ottawa Senators OTT 1 0 0 1
30 LANCERS 25
27 MJ 34
34 ÉCHEC 24
15 PUN 15
0/4 BAN 0/4
10 GIVEAWAYS 8
7 TAKEAWAYS 5
18 BLOCKED SHOTS 23
       

Canadiens 3, Sénateurs 1

vendredi, 27.09.2013 / 9 h 23

MONTRÉAL – Le Canadien de Montréal semblait bien se diriger vers une deuxième défaite en deux soirs après une première période inquiétante, cette fois face aux jeunots des Sénateurs d’Ottawa, mais une bonne deuxième leur a permis de l’emporter 3-1 dans le cadre de leur tout dernier match du calendrier préparatoire.

Cory Conacher, une des étoiles de la rencontre de mercredi entre les deux équipes à Ottawa – remportée par l’équipe locale 5-2 –, avait ouvert la marque pour les Sénateurs à 5:09 du premier tiers, une période toute en cafouillages pour le CH.

Pendant une très longue séquence en territoire du Canadien, amorcé par la tentative échouée de Brendan Gallagher de dégager sa zone après avoir été frappé le long de la rampe près de sa ligne bleue, tous les joueurs du CH présents sur la glace ont touché à la rondelle sans jamais pouvoir la dégager. S’en est suivi une longue série de cafouillages, le point culminant survenant quand Conacher a réussi à toucher la cible à son deuxième essai. Chris Wideman a effectué un tir faible vers le filet, mais le disque a frappé Conacher avant que ce dernier ne tente un tir du revers. Carey Price a fait l’arrêt et Markov a tout fait pour mettre la main sur le disque, mais Conacher a été plus rapide et a donné les devants aux siens.

Alex Galchenyuk et Brière ont sauvé l’honneur du Canadien au premier tiers en lui permettant de retraiter au vestiaire à égalité 1-1. Avec un peu plus de deux minutes à faire à la période, Lars Eller a envoyé la rondelle derrière le filet en direction de Brière, le nouveau venu chez le Canadien a servi une superbe passe à Galchenyuk dans l’enclave et le no 27 a tiré sur réception de l’embouchure du filet, ne laissant même pas le temps au gardien Craig Anderson de cligner des yeux.

Anderson a terminé la rencontre avec 22 arrêts, tandis que Price a stoppé 29 des 30 lancers qui ont été dirigés vers lui dans le gain.

Brière a remis ça au troisième vingt – cette fois avec son trio habituel – alors qu’il a effectué la même exacte passe de l’arrière de la cage d’Anderson, cette fois pour rejoindre Max Pacioretty, qui a marqué ce qui s’est avéré être le but s’assurance pour le CH.

Courriel HAUT DE PAGE ↑