[37-31-14]
5
6
[46-21-15]
29/10/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Ottawa Senators OTT 1 3 1 5
37 LANCERS 40
37 MJ 29
36 ÉCHEC 26
6 PUN 4
1/1 BAN 1/2
4 GIVEAWAYS 8
3 TAKEAWAYS 8
11 BLOCKED SHOTS 10
         

Blackhawks 6, Sénateurs 5

mercredi, 30.10.2013 / 9 h 20

CHICAGO – Ce n’était pas une soirée pour les gardiens mais un gala pour les joueurs offensifs.

Jonathan Toews a signé son troisième tour du chapeau en carrière, Andrew Shaw a ajouté deux buts et les Blackhawks de Chicago ont comblé un déficit de deux buts pour triompher des Sénateurs d’Ottawa 6-5 mardi au United Center.

Corey Crawford est venu en relève à Nikolai Khabibulin en deuxième période et il a repoussé 14 des 15 lancers dirigés vers lui pour mériter la victoire.

Marian Hossa a été l’autre marqueur des Hawks, tandis que la réplique des Sénateurs est venue de Milan Michalek, Kyle Turris, Joe Corvo, Mika Zibanejad et Zack Smith.

Craig Anderson a effectué 31 arrêts.

Toews a amorcé la remontée des Blackhawks en marquant à 14:30 de la deuxième période pour faire 4-3. Il a encore réussi les quatrième et cinquième buts des siens en troisième période, et Shaw en a ajouté un sixième avant que Smith ne ramène les visiteurs à un seul but des Hawks 13 secondes plus tard avec plus de cinq minutes à jouer. Mais les Sénateurs n’ont pu éviter un troisième échec de suite.

Toews a aussi obtenu une mention d’aide pour une soirée de quatre points.

Les Blackhawks (8-2-3) ont ainsi remporté une deuxième victoire en deux jours, eux qui seront confrontés à cette adversité pas moins de 18 fois cette saison.

La première période a donné le ton à ce festival offensif, les Sénateurs ayant dirigé 15 lancers en direction de Khabibulin, contre 12 pour les locaux.

Shaw a marqué le premier but de la rencontre en avantage numérique à la septième minute de jeu et Michalek a créé l’égalité à une minute de la fin. Khabibulin avait vu jusque-là à conserver la mince avance des Hawks en exécutant plusieurs arrêts peu commodes.

Les choses se sont passablement compliquées pour les deux gardiens en deuxième période, surtout pour Khabibulin, qui a signé un contrat d’un an, à 40 ans, pour remplacer Ray Emery comme auxiliaire de Crawford. Il a été remplacé dès la 12e minute après avoir concédé des buts à Turris, en avantage numérique, Corvo et Zibanejad, ces deux derniers en moins d’une minute.

Les Sénateurs menaient alors 4-2, mais c’était avant que le capitaine des Blackhawks prennent les choses en main.

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

HAUT DE PAGE ↑