Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa ENGLISH Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa
Twitter Facebook Instagram SensTV Branché de l’Armée Sens L'application officielle des Sénateurs RSS
 

Pleins feux sur… Sergei Gonchar

jeudi, 06.09.2012 / 14 h 38 / Sénateurs d'Ottawa - En vedette
par Rob Brodie  - OttawaSenators.com

(Note de la rédaction : Alors que la saison 2012-2013 approche à grands pas, ottawasenators.com jettera un coup d’œil quotidien à quelques joueurs qui seront de retour dans la formation, avec une rétrospective et un aperçu).

SERGEI GONCHAR

2011-2012 : 74 PJ, 5 B, 32 A, 37 PTS, 55 PUN, différentiel de -4

La saison dernière : À sa deuxième saison à Ottawa, on peut probablement dire que le rendement de Gonchar reflète celui de son équipe, qui est passé d'une campagne décevante en 2010-2011 à un étonnant retour dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière. Le natif de Tcheliabinsk, en Russie, a augmenté son total de points à 37, 10 de plus que lors de sa première saison avec les Sénateurs, au deuxième rang chez les défenseurs à Ottawa, en plus d’avoir baissé son différentiel de manière significative. Lors du match du 1er avril contre les Islanders à New York, Gonchar a inscrit son premier but gagnant avec les Sénateurs lors d’un triomphe de 5-1, une victoire qui a également assuré une participation aux Sénateurs à la grande danse du printemps.

Le fait saillant : Les plateaux au chapitre des matchs disputés ont continué de s’accumuler pour Gonchar, alors qu’il a pris part à son 1 100e affrontement en carrière dans la LNH, le 19 janvier, alors que les Sénateurs ont vaincu les Sharks par la marque de 4-1 à San Jose. Au cours de la campagne 2010-2011, sa première dans l'uniforme d'Ottawa, Gonchar a atteint le plateau des 1 000 matchs.

Perspectives d'avenir : Alors que les Sénateurs devraient potentiellement ajouter plus de jeunes à leur ligne bleue en 2012-2013, la présence du vétéran Gonchar deviendra encore plus importante. Le défenseur russe devrait également conserver un rôle de premier plan sur le jeu de puissance — il lui manque un but pour atteindre la marque des 100 filets inscrits en supériorité numérique en carrière dans la LNH — et les Sénateurs souhaitent sans aucun doute qu'il continue à s’impliquer offensivement comme il l’a fait en 2011-2012.

Citation : « Lorsqu’on évolue dans la LNH, il y a 20 joueurs qui sont en compétition. Nous voulons tous prouver quelque chose. Lorsque l’on connait une saison comme celle que nous avons l'année dernière (en 2010-2011), on souhaite rebondir et faire mieux. On veut prouver, non seulement aux gens de l'extérieur, mais aussi à nous-mêmes en tant que groupe, que nous pouvons être meilleurs. »

CLASSEMENT

SECTION ATLANTIQUE
  ÉQUIPE PJ V D Prol BP BC Pts
1 p - BOS 82 54 19 9 261 177 117
2 x - TBL 82 46 27 9 240 215 101
3 x - MTL 82 46 28 8 215 204 100
4 x - DET 82 39 28 15 222 230 93
5 OTT 82 37 31 14 236 265 88
6 TOR 82 38 36 8 231 256 84
7 FLA 82 29 45 8 196 268 66
8 BUF 82 21 51 10 157 248 52

STATS

SAISON 2013-2014
PATINEURS: PJ B A +/- Pts
E. Karlsson 82 20 54 -15 74
J. Spezza 75 23 43 -26 66
K. Turris 82 26 32 22 58
C. MacArthur 79 24 31 12 55
B. Ryan 70 23 25 7 48
A. Hemsky 75 13 30 -15 43
M. Michalek 82 17 22 -25 39
M. Zibanejad 69 16 17 -15 33
M. Methot 75 6 17 0 23
P. Wiercioch 53 4 19 -1 23
 
GARDIENS: V D DP %Arr Moy
C. Anderson 25 16 8 .911 3.00
R. Lehner 12 15 6 .913 3.06