Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa ENGLISH Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa

FORFAITS : Sélectionnez 3 matchs ou plus SANS RESTRICTIONS

 ACHETER > 
Nouvelles
 

Communiqué : Les Sénateurs accordent une prolongation de contrat de trois ans à l’entraîneur-chef Paul MacLean

jeudi, 04.07.2013 / 11 h 53 / Sénateurs d'Ottawa - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Communiqu\u00E9 : Les S\u00E9nateurs accordent une prolongation de contrat de trois ans \u00E0 l\u2019entra\u00EEneur-chef Paul MacLean

OTTAWA - Le directeur général des Sénateurs d’Ottawa, Bryan Murray, a annoncé aujourd’hui que l’entraîneur-chef Paul MacLean a paraphé une prolongation de contrat d’une durée de trois ans.

MacLean a completé sa deuxième saison à titre d’entraîneuir-chef des Sénateurs en 2012-2013 après avoir été nommé à ce poste le 14 juin 2011. MacLean a mené les Sénateurs à une fiche de 25-17-6 au cours de la dernière saison et à une participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley malgré l’absence prolongée de plusieurs joueurs-clés en raison de blessures. Le jeune alignement des Sénateurs comprenait 14 recrues qui ont disputé au moins un match, un sommet dans la Ligue nationale de hockey. En séries éliminatoires, les Sénateurs, qui ont terminé au septième rang, ont éliminé les Canadiens de Montréal (deuxième rang) en cinq parties au premier tour avant de s’incliner en cinq matchs devant les Penguins de Pittsburgh en demi-finale d’association.

Après la conclusion de la présente saison, MacLean fut choisi le récipiendaire du trophée Jack-Adams à titre d’entraîneur de l’année dans la LNH. Il s’agissait d’une deuxième nomination consécutive pour MacLean à titre de finaliste pour ce trophée en 2012-2013. Il a terminé troisième en 2011-2012, à sa première saison en tant qu’entraîneur-chef dans la LNH. MacLean est devenu seulement le deuxième entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa à remporter le trophée Jack-Adams, après Jacques Martin en 1999.

« En deux ans, Paul a eu un impact significatif au sein de la franchise, autant sur la glace qu’à l’extérieur de la patinoire », a déclaré Bryan Murray, directeur général des Sénateurs. « Nous croyons que sous la gouverne de Paul, nous avons été en mesure de devenir une équipe compétitive à tous les matchs et nous sommes convaincus qu’il est la personne que nous voulons derrière le banc afin de nous mener vers notre objectif de devenir une équipe capable de gagner un championnat. »

À sa première saison avec le club, MacLean a mené les Sénateurs à un dossier de 41-31-10 et à un retour en séries éliminatoires, où ils se sont inclinés en sept matchs contre la formation de premier rang, les Rangers de New York, en série de quarts de finale de l’Association de l’Est. MacLean a dirigé son premier match dans la LNH en tant qu’entraîneur-chef le 7 octobre 2011, à Detroit, et il a remporté sa première victoire en tant qu’entraîneur-chef lors du match d’ouverture locale des Sénateurs, le 11 octobre contre Minnesota.

Après deux saisons chez les Sénateurs, MacLean a présenté une fiche de 66-48-16 (pourcentage de victoire de 0,592) en 130 matchs de saison régulière.

« Paul incarne ce que nous voulons devenir autant sur le plan de l’équipe de hockey que celui de la franchise », a déclaré le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk. « Il est un entraîneur qui travaille avec acharnement et il est un enseignant et un mentor hors pair. La capacité de Paul à communiquer ouvertement et honnêtement avec nos joueurs fut un aspect important de nos succès sur la patinoire. Il est arrivé dans notre organisation avec un bagage d’expérience de vainqueur et il a transmis cette même mentalité de gagnant chez nos joueurs et notre personnel d’entraîneurs. Nous sommes fiers d’accorder à Paul une prolongation de contrat et nous nous réjouissons des nombreuses contributions futures qu'il saura apporter au sein de notre équipe et de notre ville. »

Avant de se joindre aux Sénateurs, il a passé six saisons en tant qu’entraîneur adjoint de Mike Babcock avec les Red Wings de Detroit, effectuant deux participations à la finale de la Coupe Stanley, l’emportant en six parties contre les Penguins de Pittsburgh en 2008 et s’inclinant en sept matchs contre Pittsburgh en 2009. Avant de se joindre à Détroit, MacLean a été embauché en 2002 par Murray, qui était alors le directeur général des Mighty Ducks d’Anaheim. MacLean a passé deux saisons en tant qu’entraîneur adjoint de Babcock, l’entraîneur-chef des Mighty Ducks à l’époque. À sa première saison à Anaheim, le club a participé à sa première finale de la Coupe Stanley.

Avant de se joindre au personnel des entraîneurs d’Anaheim en 2002, MacLean, qui est né à Grostenquin, en France, mais qui a grandi à Antigonish, en N.-É., a été entraîneur-chef des Mallards de Quad City, de la United Hockey League (UHL) de 2000 à 2002. MacLean a conduit les Mallards à un dossier en deux saisons de 112-27-9 (0,787) et à la conquête de la Coupe Colonial en 2001.

MacLean a été entraîneur-chef des Blades de Kansas City dans la Ligue internationale de hockey (LIH) de 1997 à 2000. Il a passé une saison en tant qu’entraîneur adjoint des Coyotes de Phoenix en 1996-1997 et a été entraîneur-chef de Peoria (LIH) de 1993 à 1996. À Peoria, MacLean a été choisi entraîneur de l’année dans les ligues mineures par le Hockey News en 1994 après avoir conduit les Rivermen à un dossier de 51-24-6 et au titre de la Division. Il a aussi été dépisteur des Blues de St. Louis pendant deux saisons, de 1991 à 1993.

MacLean a passé 11 saisons dans la Ligue nationale de hockey comme attaquant avec St. Louis, les Jets de Winnipeg et Détroit de 1980-1981 à 1990-1991. Il a joué 719 matchs de saison régulière dans la LNH, marquant 324 buts et ajoutant 349 passes pour 673 points. Il a réussi huit saisons de 30 buts ou plus. Il a aussi disputé 53 matchs éliminatoires, inscrivant 21 buts et 35 points. MacLean a établi un record en carrière au chapitre des buts (41) et des points (101) lors de la saison 1984-1985 avec Winnipeg et a été choisi au sein de l’équipe d’étoiles de l’Association Campbell. MacLean a aussi représenté le Canada sur la scène internationale aux Jeux olympiques d’hiver de 1980 qui ont eu lieu à Lake Placid (N.Y.).

MacLean passe la saison morte en Nouvelle-Écosse avec son épouse, Sharon. Ils ont deux fils, A.J. et David, et une fille, Erin.

Visitez le site Web des Sénateurs : www.ottawasenators.com

Suivez les Sénateurs sur Twitter: @NHL_Sens

Aimez les Sénateurs sur Facebook: www.facebook.com/ottawasenators

- fin -

CALENDRIER

DOMICILE
ÉTRANGER
PROMO