Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa ENGLISH Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa
 

Karlsson brille en levée de rideau pour la Suède

jeudi, 13.02.2014 / 11 h 22 / Sénateurs d'Ottawa - En vedette
X
Partagez avec vos amis


Karlsson brille en lev\u00E9e de rideau pour la Su\u00E8de
Un bon d\u00E9part a men\u00E9 la Su\u00E8de \u00E0 la victoire

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

SOTCHI – La Suède n’a eu besoin que d’un peu plus de 24 minutes pour confirmer son statut de prétendant à la médaille d’or aux Jeux de Sotchi dès le premier match du tournoi olympique.

Les Suédois manoeuvraient avec aise et menaient déjà 4-0 après 24:07 de jeu, chassant au passage le gardien tchèque Jakub Kovar, tout ça devant un Bolchoï rempli par 11 419 spectateurs majoritairement acquis à la cause de la République tchèque.

Les Tchèques ont néanmoins donné des sueurs aux vainqueurs lors des 35 minutes qui ont suivi, Marek Zidlicky et Jaromir Jagr, tous deux des Devils du New Jersey, ayant marqué à tour de rôle vers le milieu de la deuxième période.

Mais les Suédois ont résisté à trois désavantages numériques en début de troisième et Henrik Lundqvist a préservé la victoire en effectuant 27 arrêts, dont 15 à la dernière période quand il a notamment arrêté Tomas Kaberle en échappée.

La Suède disputera son prochain match du groupe C vendredi contre la Suisse, tandis que la République tchèque affrontera la Lettonie.

La présence de Kovar devant le filet à la place d’Ondrej Pavelec a constitué une surprise. Le gardien des Jets de Winnipeg n’était même pas en uniforme et c’est Alexander Salak qui est venu remplacer Kovar à 51 secondes de la deuxième période après qu’il ait cédé trois fois face à 10 tirs au filet.

Salak a été déjoué par Erik Karlsson, qui marquait son deuxième but de la rencontre, sur le premier tir qu’il a affronté, mais il a ensuite prouvé qu’il aurait été un meilleur choix que Kovar. Il a repoussé les 14 rondelles suivantes dirigées vers lui mais ce ne fut pas suffisant pour compenser le piètre début de match des Tchèques.

Karlsson a réussi ses deux buts, les premier et quatrième des siens, à l’aide de lancers frappés dirigés dans la circulation. Patrik Berglund a marqué le deuxième, en première période, d’un tir dirigé du cercle des mises en jeu, et Henrik Zetterberg a chassé Kovar dès la première minute de la deuxième en profitant du fait qu’Alex Steen obstruait la vue du gardien.

Le défenseur Oliver Ekman-Larsson a obtenu des mentions d’aide sur les deux premiers buts suédois.

Karlsson a dit avant le tournoi qu’il voulait provoquer des choses et faire une différence à la ligne bleue. Il a répondu non seulement par la bouche de ses lancers mais également par son coup de patin élégant et son déplacement de la rondelle.

Les Tchèques n’ont pas trouvé de réponse pour empêcher les Suédois de se rendre au filet et de créer de la circulation devant le gardien, ce qu’ils ont fait constamment et ce qui a mené aux deux buts de Karlsson et à celui de Zetterberg.

Les Suédois ont néanmoins fait preuve de vulnérabilité quand les Tchèques se sont finalement mis en marche.

Zidlicky a marqué d’un lancer frappé haut venu du cercle des mises en jeu et Jagr a suivi en déjouant Lundqvist d’un tir de près dirigé d’une seule main. Lundqvist était alors dérangé par son coéquipier Niklas Kronwall, lui-même poussé par Tomas Plekanec. La jambière droite du gardien était immobilisée sur la glace de sorte qu’il n’a pu l’étendre pour faire l’arrêt à sa droite.

Les Tchèques se sont faits menaçant en toute fin de deuxième période et ils ont eu droit à trois avantages numériques en début de troisième, mais ils n’ont pas su en tirer en profit et leur lent départ leur a coûté cher.

--------------------------------

SOMMAIRE DU MATCH

CZE 0 2 0 - 2

SWE 2 2 0 - 4

Première période

1. SWE, Karlsson (Ekman-Larsson, Steen) 10:07

2. SWE, Berglund (Ekman-Larsson, Lundqvist) 13:17

Pénalités - Barinka CZE (obstruction) 11:00, Tallinder SWE (accrochage) 14:20, Landeskog SWE (obstruction) 18:09, Zidlicky CZE (cinglage) 18:09

Deuxième période

3. SWE, Zetterberg (Landeskog, Kronwall) 0:51

4. SWE, Karlsson (Sedin, Backstrom) 4:07

5. CZE, Zidlicky (Elias) 8:12

6. CZE, Jagr (Plekanec, Kaberle) 10:01

Pénalités - Zidlicky CZE (fait trébucher) 2:16, Nedved CZE (fait trébucher) 11:55, Ericsson SWE (retenu) 20:00

Troisième période

Pénalités - Nedved CZE (cinglage) 0:45, Kruger SWE (accrochage) 3:50, Ekman-Larsson (donné de la bande) 6:28

TIRS AU BUT

CZE 7 7 15 - 29

SWE 9 11 5 - 25

Gardiens de but (arrêts-tirs reçus) - CZE: Kovar (D, 7-10), Salak (14-15); SWE: Lundqvist (V, 27-29).

Jeux de puissance (buts-occasions) - CZE: 0-4; SWE: 1-4

Author: Dan Rosen | Journaliste Principal NHL.com

CALENDRIER

DOMICILE
ÉTRANGER
PROMO

CLASSEMENT

SECTION ATLANTIQUE
  ÉQUIPE PJ V D Prol BP BC Pts
1 MTL 35 22 11 2 95 84 46
2 TBL 36 21 11 4 117 96 46
3 DET 35 18 8 9 100 87 45
4 TOR 35 20 12 3 118 102 43
5 BOS 35 18 14 3 91 91 39
6 FLA 32 15 9 8 73 82 38
7 OTT 34 14 14 6 90 94 34
8 BUF 35 13 19 3 69 115 29

STATS

SAISON 2014-2015
PATINEURS: PJ B A +/- Pts
E. Karlsson 34 7 16 -14 23
K. Turris 34 7 16 -8 23
B. Ryan 31 7 14 4 21
M. Zibanejad 32 9 8 0 17
C. MacArthur 33 9 8 -6 17
M. Hoffman 31 10 6 13 16
M. Stone 32 8 8 5 16
A. Chiasson 31 7 8 -7 15
D. Legwand 34 6 8 -5 14
M. Michalek 30 3 6 -8 9
 
GARDIENS: V D DP %Arr Moy
C. Anderson 8 9 4 .929 2.41
R. Lehner 6 5 2 .909 2.93