Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa ENGLISH Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa
DÉTAILS
 

Trois espoirs des Sénateurs avec Hockey Canada

Lazar, Harpur et Paul tenteront de se tailler une place au sein de l'équipe canadienne en vue du mondial junior 2015

mardi, 08.07.2014 / 12 h 49 / Sénateurs d'Ottawa - En vedette
par Chris Lund  - Ottawasenators.com
X
Partagez avec vos amis


Trois espoirs des S\u00E9nateurs avec Hockey Canada
Trois espoirs des S\u00E9nateurs avec Hockey Canada



Lorsque l’équipe nationale junior du Canada tiendra son camp estival de perfectionnement en vue du Championnat mondial junior qui se tiendra en décembre, les Sénateurs d’Ottawa et les Jets de Winnipeg seront les deux équipes les mieux représentées, avec trois joueurs chacun. Parmi les représentants des Sénateurs, il y a Curtis Lazar — qui effectuera un retour après avoir participé au tournoi de 2014 — ainsi que Ben Harpur et le nouveau venu Nick Paul. Le camp se déroulera au Québec, du 3 au 8 août.

En tant que l’un des 11 joueurs qui étaient au sein de la formation canadienne en 2014 et l’un des meilleurs du dernier tournoi, Lazar s’amènera au camp pour, d’abord et avant tout, obtenir un poste et d’être un leader pour l’équipe nationale en vue de l’événement de 2015. Cependant, comme il le souligne, « rien n’est acquis » lorsqu’il s’agit de l’alignement cette fois-ci.

« Je m’entraînais lorsque j’ai reçu l’appel, a déclaré Lazar. Ryan Jankowski m’a téléphoné plus tard dans la journée et nous avons discuté un peu de l’an dernier et les changements qui seront apportés cette année. Nous devons devenir des joueurs de calibre mondial afin d’être en mesure d’être compétitifs dans ce tournoi. »

Avec une année d’expérience chez les moins de 20 ans, Lazar souhaite être à nouveau un joueur de premier plan pour le Canada. Même si un certain degré de nervosité semble avoir disparu chez lui alors qu’il pourrait être à sa deuxième participation au mondial junior en 2015, il demeure enthousiaste à l’idée de représenter à nouveau le Canada, mais cette fois devant les siens.

« Je veux être un joueur important au sein de cette équipe. Je crois que ce fut le cas l’an dernier et cela a eu un impact, a déclaré Lazar. Il s’agira d’un moment très spécial, alors que le tournoi aura lieu à Montréal et à Toronto, mais je me dois d’abord me concentrer sur le camp estival. »

À la conclusion du tournoi de l’an dernier, Lazar a fait l’éloge de son coéquipier Griffin Reinhart, des Oil Kings d’Edmonton, pour l’avoir appuyé pendant le processus. Lazar pourrait jouer un rôle similaire à Ottawa très bientôt alors que Harpur et Paul se préparent à vivre leur premier camp estival de perfectionnement avec Hockey Canada.

« Nous voulons qu’ils connaissent du succès, mais nous sommes ensemble dans la compétition. S’ils ont besoin de conseils, je serai là pour discuter avec eux. »

Ben Harpur et son agent ont eu vent qu’il était dans la mire de Hockey Canada, mais cela ne l’a pas empêché d’être ravi d’avoir reçu le fameux « appel ». Près d’un an après avoir été sélectionné en quatrième ronde par les Sénateurs au Repêchage de la LNH, il a maintenant la chance de se tailler un poste pour représenter son pays sur la scène internationale.

« J’y pensais et l’appel est survenu peu de temps après. J’étais surpris, je suis resté bouche bée pendant 10 secondes, a dit Harpur. C’était très cool. »

Harpur se présentera au camp avec l’approche de « n’avoir rien à perdre » dans l’espoir de créer la meilleure impression possible. Pour y arriver, il devra surtout canaliser les leçons apprises au cours d’une saison où il a remporté le championnat de la Ligue de l’Ontario avec le Storm de Guelph et des conseils professionnels du camp de perfectionnement des Sénateurs. La bonne nouvelle est qu’il sera en mesure de côtoyer plusieurs visages familiers pour lui aider à renouer avec ce succès. Non seulement il évoluera avec ses deux coéquipiers des Sénateurs, mais aussi trois membres du Storm.

« Je connais plusieurs joueurs qui y participeront et ce sera plaisant de retrouver des visages familiers. Ce sera une belle expérience. »

Il sera l’un des 12 défenseurs qui batailleront pour l’un des postes disponibles dans la formation.

Nick Paul s’est ajouté à la délégation des Sénateurs au sein d’Équipe Canada lorsqu’il fut échangé à Ottawa dans la transaction qui a envoyé Jason Spezza à Dallas, le 1er juillet. Après une saison de 26 buts en tant que centre de premier trio du Battalion de North Bay, l’équipe finaliste de la LHOntario, l’athlète de Mississauga, en Ontario, et le plus jeune des trois, a reçu l’appel chez lui.

« J’étais à la maison et je venais tout juste de me réveiller lorsqu’il m’a appelé. Je n’avais pas réalisé au début qui était l’interlocuteur, puis ça a cliqué, a déclaré Paul. J’espérais y être, mais je n’étais pas certain. J’étais vraiment content, et je travaille encore plus fort au gymnase, de mieux en mieux tous les jours afin de pouvoir faire partie de cette équipe et de faire honneur au pays. »

Compte tenu de ce qui sera le premier périple de Paul à un camp de perfectionnement de ce calibre organisé par Hockey Canada, l’athlète de 19 ans a augmenté la cadence de son entraînement estival avec l’objectif précis d’obtenir un poste au sein d’Équipe Canada. Pour un joueur qui se voit comme un « négligé » sur une base régulière, la chance de représenter son pays n’est pas quelque chose qu’il tient pour acquis.

« Je suis conscient que ce sera vraiment difficile, a affirmé Paul. Je suis dans la meilleure forme possible, au niveau de mes mains et de mon coup de patin. Je vais me présenter là-bas en espérant impressionner des gens. »

« Il s’agit du plus haut calibre de hockey, donc il faut être un joueur d’élite. Je veux devenir un joueur de calibre mondial. Je travaille avec des gens particulièrement compétents; un entraîneur en sprint, un entraîneur en patinage, les entraîneurs sur la glace. »

Bien qu’il reste à voir combien de futurs membres des Sénateurs feront partie de l’alignement final de l’équipe canadienne qui sera sur la patinoire au lendemain de Noël, le nombre d’invitations lancées est certainement un excellent signe pour l’avenir du club. Plusieurs des meilleurs éléments de l’équipe actuelle (Bobby Ryan, Kyle Turris, Erik Karlsson, Clarke MacArthur, Mika Zibanejad et plus) ont tous connu de solides rendements au Championnat mondial junior au cours de leur carrière dans les rangs juniors pour devenir d’excellents joueurs dans la LNH.

Avec ces trois joueurs dans la course pour obtenir un chandail de l’équipe du Canada en compétition internationale, ils nous donnent non seulement un aperçu de ce qu’ils peuvent faire en termes d’espoir de médaille pour le pays, mais ce qui attend l’avenir des Sénateurs.

Et cet avenir est très prometteur.

CALENDRIER

DOMICILE
ÉTRANGER
PROMO

CLASSEMENT

SECTION ATLANTIQUE
  ÉQUIPE PJ V D Prol BP BC Pts
1 TBL 33 20 10 3 110 87 43
2 MTL 32 20 10 2 87 80 42
3 DET 32 17 7 8 92 80 42
4 TOR 31 19 9 3 109 87 41
5 BOS 32 16 13 3 81 83 35
6 FLA 29 13 8 8 66 75 34
7 OTT 31 13 12 6 82 86 32
8 BUF 32 13 17 2 62 100 28

STATS

SAISON 2014-2015
PATINEURS: PJ B A +/- Pts
E. Karlsson 31 7 14 -12 21
K. Turris 31 6 15 -7 21
B. Ryan 28 7 12 2 19
C. MacArthur 30 9 8 -5 17
M. Zibanejad 29 8 7 -3 15
M. Stone 29 7 8 5 15
A. Chiasson 28 7 8 -6 15
M. Hoffman 28 8 6 10 14
D. Legwand 31 6 7 -4 13
C. Ceci 31 1 8 0 9
 
GARDIENS: V D DP %Arr Moy
C. Anderson 7 8 4 .929 2.45
R. Lehner 6 4 2 .913 2.84