Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa ENGLISH Le Site Officiel des Sénateurs d'Ottawa
Ottawa
Senators
44-32-6
Montréal
Canadiens
39-33-10

28 LB
32 LB
1ère2e3eT
OTT
MTL
  • avant-match
  • regardez
  • sur la glace
  • sommaire
  • résumé
  • photos (20)
résumé de match

Sénateurs 4, Canadiens 2

mardi, 19.06.2012 / 1 h 43

Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Sénateurs 4, Canadiens 2
Ottawa Senators 4, Montréal Canadiens 2
MONTRÉAL - Jacques Martin a vu ses deux trios offensifs marquer au cours d'une même soirée pour une rare fois cette saison, mais le jeu de puissance du Canadien a été blanchi en six occasions et a même accordé un but, samedi, ce qui s'est traduit par un revers de 4-2 aux mains des Sénateurs d'Ottawa.

Le Tricolore subissait une troisième défaite en quatre matchs jusqu'ici cette saison contre les Sénateurs.

"Les unités spéciales nous ont permis de remporter plusieurs matchs cette saison mais ce soir, ç'a causé notre perte", a résumé Martin.

Tomas Plekanec a trouvé le fond du filet pour la première fois en six matchs, tandis que Benoit Pouliot a réussi son sixième but en 11 rencontres depuis ses débuts dans l'uniforme tricolore.

Mais ça n'a pas suffi, alors que ces mêmes joueurs n'ont pas réussi à marquer en avantage numérique. Devant une foule impatiente, ils se sont souvent échangé le disque avec nervosité. A leur sixième et ultime tentative, en fin de troisième, ils se sont butés à Mike Brodeur, le gardien des Sénateurs fraîchement rappelé des mineures.

"On n'a rien créé à nos cinq premiers jeux de puissance, a déploré Martin. Même si on ne marque pas quand on obtient autant d'avantages numériques, souvent ça permet au moins de prendre du rythme dans le match en créant des occasions. Mais on avait trop peu de mouvement, il n'y avait pas de support pour le porteur de la rondelle."

"Quand tu obtiens six jeux de puissance, tu devrais au moins en marquer un ou deux (buts), a souligné Pouliot. Mais l'exécution n'était pas là. Il faut donner crédit au désavantage numérique des Sénateurs, ils nous ont rendu la tâche difficile. Il fallait constamment revenir en arrière pour se regrouper, on avait de la difficulté à s'installer dans leur zone. Ca nous a coûté deux gros points au classement, des points qui valaient cher."

Daniel Alfredsson, qui a décidé qu'il était suffisamment remis de sa blessure à l'épaule pour revenir au jeu et tenter d'ajouter à son total de 94 points (28-66) en 72 matchs à vie face au Tricolore, a connu une soirée d'un but et deux aides.

Zack Smith, son premier but en cinq matchs cette saison, a marqué en désavantage numérique, et Chris Phillips a réussi son cinquième. Mike Fisher a assuré la victoire dans un filet désert en fin de rencontre, en plus d'ajouter une aide.

Alex Kovalev, qui avait été blanchi à ses deux précédents matchs contre son ancienne équipe après avoir connu une rencontre d'un but et une aide, le 17 octobre à Montréal, a inscrit une aide.

Carey Price, qui obtenait un deuxième départ d'affilée, a laissé planer le doute sur plusieurs buts mais il a été particulièrement faible sur le filet vainqueur, celui de Phillips, qui a rompu une égalité de 2-2 en deuxième période.

"Notre gardien a été excellent, a pourtant maintenu Martin. Le but gagnant a dévié sur un de nos joueurs. La différence, ç'a été nos unités spéciales, pas le gardien."

Auteur d'un blanchissage face aux Rangers à Madison Square Garden deux jours plus tôt, quelques heures seulement après son rappel des mineures, Brodeur a repoussé 30 tirs devant le filet des Sénateurs pour signer une autre victoire.

Même s'il a réintégré l'équipe cette semaine après avoir rendu visite à sa mère, malade, Ryan O'Byrne n'a pas enfilé l'uniforme. Ni Sergei Kostitsyn, toujours blessé à la cheville.

Le Canadien affrontera les Rangers à Manhattan, dimanche soir, avant de profiter d'une pause de deux jours et de revenir au Centre Bell affronter les Blues de St. Louis, mercredi.

"La bonne chose, c'est qu'on a une chance de se reprendre dès (dimanche) soir, a affirmé Martin. Il faut continuer, ce sera un match contre une autre équipe tout près de nous au classement."

Pouliot encore, Plekanec enfin

Le Canadien a dominé 12-6 au chapitre des tirs en première période mais a dû se contenter d'une égalité de 1-1 à la première pause.

Un revirement en zone neutre pendant un jeu de puissance, provoqué par Alfredsson, a permis à Smith de filer vers Price et de faire mouche d'un tir vif qui a frôlé l'intérieur du poteau à 11:26.

Pouliot a rétabli les faits à 12:49. Voyant que Scott Gomez se dirigeait dans le coin de la patinoire avec la rondelle, il a foncé au filet. Le joueur de centre l'a répéré et le Franco-Ontarien a aussitôt poussé le disque derrière Brodeur.

Plekanec a mis fin à sa léthargie de cinq matchs en début de deuxième, mais les Sénateurs ont riposté avec deux buts en l'espace de 1:22 pour se forger une avance de 3-2 à la deuxième pause.

L'ironie, c'est que le but de Plekanec, marqué à 2:05, est survenu lors d'un tir décoché en désespoir de cause, du coin de la patinoire. Brodeur n'était pas prêt.

Alfredsson a égalé les chances à 3:45 en récupérant dans l'enclave le retour d'un tir de la ligne bleue, puis Phillips a battu Price à 5:07, d'un tir ballottant de la ligne bleue qui aurait dû être stoppé. La rondelle a ricoché sur la jambière étendue du gardien du Canadien, du côté du gant.

Travis Moen et Max Pacioretty ont tour à tour menacé Brodeur grâce à leur travail acharné en troisième, en vain. Matt D'Agostini et Pouliot ont par ailleurs fait perdre du précieux temps à l'attaque montréalaise en écopant de pénalités. Un sixième jeu de puissance n'a rien donné malgré de vaillants efforts, de Gionta entre autres.

Fisher a fait 4-2 à 19:34 après que Price eut été remplacé par un sixième patineur.
sommaire
1e Période
11:26
OTT
BDN - Zack Smith (1) Tir du poignet - AIDES: Daniel Alfredsson (23)
1 - 0 OTT
12:49
MTL
Benoit Pouliot (8) Tir du poignet - AIDES: Scott Gomez (26), Brian Gionta (9)
1 - 1 Nulles
2e Période
02:05
MTL
Tomas Plekanec (11) Tir du poignet - AIDES: Roman Hamrlik (13), Jaroslav Spacek (10)
2 - 1 MTL
03:45
OTT
Daniel Alfredsson (10) Tir du revers - AIDES: Matt Carkner (6), Mike Fisher (19)
2 - 2 Nulles
05:07
OTT
Chris Phillips (5) Tir frappé - AIDES: Alex Kovalev (20)
3 - 2 OTT
3e Période
19:34
OTT
FD - Mike Fisher (16) Tir du poignet - AIDES: Chris Kelly (15), Daniel Alfredsson (24)
4 - 2 OTT
sommaire des punitions
1e Période
10:40
OTT
Mike Fisher  Accrochage contre  Mike Cammalleri
13:52
OTT
Jarkko Ruutu  Accrochage contre  Glen Metropolit
19:56
OTT
Mike Fisher  Rudesse contre  Tomas Plekanec
2e Période
06:53
OTT
Anton Volchenkov  Fait trébucher contre  Brian Gionta
09:24
OTT
Alex Kovalev  Accrochage contre  Max Pacioretty
3e Période
03:03
MTL
Matt D'Agostini  Fait trébucher contre  Shean Donovan
12:52
MTL
Benoit Pouliot  Bâton élevé contre  Alexandre Picard
16:21
OTT
Erik Karlsson  Fait trébucher contre  Max Pacioretty
gardien statistiques
Mike Brodeur
LA: 32TSG: 59:53
Arrêts: 30FÉ: 18 - 20
PUN: 0AN: 12 - 12
%AR: .938DN: 0 - 0
Carey Price
Carey Price
11-16-3
LA: 27TSG: 59:22
Arrêts: 24FÉ: 20 - 22
PUN: 0AN: 4 - 4
%AR: .889DN: 0 - 1